« La traduction comme acte de création » ·  « La traduction comme acte de création » · 
« La traduction comme acte de création » ·  « La traduction comme acte de création » · 
« La traduction comme acte de création » ·  « La traduction comme acte de création » · 
tarif : 6 € — adhérent : 0 €
vendredi 3 décembre 2021
20h

« La traduction comme acte de création »

Avec Marie Cosnay, Lucie Taïeb & Guillaume Contré

Rencontre animée par Aude Pivin

Comment s’empare-t-on d’un poème ou d’un roman pour le faire renaître dans une nouvelle langue ? Faut-il une affinité particulière avec la langue d’origine ? S’affranchir de certaines règles ?

Cette soirée sera placée sous le signe de la recréation en traduction autour de trois langues : le latin, l’allemand et l’espagnol. Marie Cosnay, Lucie Taïeb et Guillaume Contré décriront leur cheminement de travail à partir d’un texte. Marie Cosnay, écrivaine et traductrice, évoquera sa traduction remarquée des Métamorphoses d’Ovide. Lucie Taïeb, écrivaine et traductrice, évoquera son travail de traduction de Franz Kafka et Friederike Mayröcker. Critique littéraire, écrivain et traducteur de l’anglais et de l’espagnol, Guillaume Contré parlera de sa traduction du roman de Gabriela Cabezón Cámara, Les aventures de China Iron.

À lire

Ovide, Les Métamorphoses, trad. du latin par Marie Cosnay, Le Livre de poche, 2020 / Les éditions de L’Ogre, 2017 –  Franz Kafka, Joséfine, traductions de Claude David et Lucie Taïeb, Othello, 2021 – Gabriela Cabezón Cámara, Les aventures de China Iron, trad. par Guillaume Contré, éd. de L’Ogre, 2021.

Soirée proposée par remue.net